Chapitre 27

Oh oui ça se complique...

La bouche pleine de gateaux...

La musique à fond...

J'aime tellement la musique...

Et les gateaux...

Que je mourais avec un paquet de biscuits...

Ouais car il doit y en avoir plusieurs...

Sur un air de jazz...

Ou autres...

Mais un truc que j'aime bien...

D'ailleurs à la ceremonie vous avez intérêt à bien choisir...

Je veux pas partir sur l'air d'Ave Maria...

Peut-être...

Enfin c'est inéluctable comme la vie...

Comme la succession des jours et des nuits conséquentes à rien du tout...

A moins d'avoir la possibilité d'aller en Norvege...

Où la nuit dure tout le jour...

Bref...

Des gateaux bio si possible...

Je m'étais pourtant promis de faire le regime mais au moins j'ai bonne conscience...

Mangez au moins 5 biscuits et glaces par jour...

Un autre café pour finir la soirée s'il vous plait...

Je te l'ai dit je me lève tôt et je me couche tard c'est ça mon secret...

J'ai l'air pressé aussi...

L'air d'avoir moultes choses à faire...

Fallait le placer ce mot moult...

C'est pas souvent...

Ca veut dire beaucoup...

Jusqu'à ce que la fatigue m'étraine...

Ca aussi fallait le placer...

Tout commence à se vider chez_moi...

Je parle de mon démenagement...

A coup de tasse de déca...

Ouais...

Arrêtez de croire que je suis aussi bête que vous...

J'ai même garder tous mes classeurs de cours  de la fac...

Et mes diplomes aussi...

Ca fait toujours chic à montrer...

Style ils sont collés sur le frigo...

Check my hand mec...

Les autres sont tellement vides...

Les gens on dirait ça les fait chier...

J'ai le droit de boire du café merde !

Où j'en étais déjà...

A la fille qui est morte...

Ta voisine...

Ouais ben j'ai jamais lu le bouquin qu'elle m'a prêté...

C'était juste manière de lier conversation...

On dit connaissance...

Ouais bon c'est pareil...

Pas tout à fait...

Après ?

C'était dans l'ascenseur qu'on se croisait tous les matins...

8h15...

J'entendais ces 3 verrous s'ouvrir puis se fermer sur le palier...

Et je l'a suivait exprès pour être là au même moment où nos doigts se frolent sur l'interrupteur de la cage d'escalier...

Oui tout était minuté même le matin...

Mais vous êtes écrivain ?

Aussi...

C'est à dire ?

Quel rapport avec l'ascenseur ?

C'était quoi le livre ?

La nuit tombe...

C'est de qui ?

Non c'est une constatation...

Regardez...

J'aime bien les étoiles...

Ce moment où tout s'appaise...

Et alors ?

C'est de qui ?

Et on rentre dans l'histoire maintenant...

... 

Retour à l'accueil