Chapitre 11...

Chaque coucher se resumait à un endormissement lethal...

J'essaye d'être moins intime avec toi...

De prendre plus de distance...

Comme le discours d'un docteur à son patient...

Sans hypnotisme...

Que la camisole chimique...

La barrière réelle entre l'irréalité et toi...

Au plus profond de mon évanouissement...

Lethargique...

Tu baignes dans une osmose d'ether et de barbiturique...

Tranquille...

Sans menopause...

Juste bien...

Edulcoré...

Un brin effervescent...

Nebuleuse médicamenteuse et horriblement chère car non remboursée par la Sécurité Anti-Sociale...

Ca t'empêche de reflechir...

De mettre le doigt sur ce qui va pas...

Cool...

Relax...

Mais ça tangue...

A l'interieur de toi...

Ca donne la nausée...

Ca tourne...

Ca virevolte...

Ca donne la nausée...

Tranquille...

Tu l'as déjà dit... 

Un rien est écoeurant...

Tu te répètes...

Tout va trop vite...

Tout va pas bien...

Tu radotes...

T'es rayé...

Complètement starbé...

Tu écris bien...

Tu te réveilles pas...

T'es pas bien...

Je prends rien...

...

Retour à l'accueil