Chapitre 28...

Sixième partie...

C'est pas la première fois que j'écris autant...

Ca me réconforte...

Ca comble le vide des jours comme disait Natalie...

J'ai sommeil...

J'ai l'impression qu'il va pleuvoir...

Ou pire qu'il va se passer un truc...

Terrible...

Tout ce silence me repose finalement...

La fin des autres c'était annonciateur de ma propre perte à moi aussi...

Et ça va me dégringoler dessus style je l'ai pas vue venir celle-là...

Si je ferme un peu les yeux, j'oublie tout ce qui a autour de moi...

Je me concentre sur ma propre respiration...

J'oublie tout...

Je m'oublie moi-même...

J'ai sommeil...

J'oublie ce que j'ai fait, ce que je suis et ce que j'allais faire...

J'en ai marre...

J'ai tout  oublié...

Je suis juste une couleur à l'interieur de mes paupières...

Tout le monde me regarde...

Je le sens...

Non non je ne triche pas...

T'arrive à écrire alongé toi ?

A peine...

Periphrase...

Figure de style...

Oxymoron...

C'est ce que je viens de faire et je t'emmerde, toi, le prof de français qui lisait mes mauvaises rédactions à haute voix...

Fin de la sixième partie...

...

Retour à l'accueil