Première partie... 

Dûr...

Les réveils le sont toujours...

Mais là, je dormais pas...

Je me retrouve perdu au milieu de la rue et un mec m'a fait les poches et piqué mes pompes...

Les pieds-nus comme un fakir ou un prophète...

L'impression que tout le monde me regarde...

Normal...

J'ai plus de pantalon non plus... 

Je retourne chez-moi et prends une douche...

C'est bizarre...

Où est passée ma baignoire...

Je l'ai vu traverser la rue toute à l'heure...

Je crois...

On est jamais sûr de rien...

Avec ces trucs là...

C'est drôle quand même...

Ma couleur de peau s'est effacée...

Aspirée par la bonde...

Avec ma peau aussi et mes os...

J'ai l'impression d'être une planche anatomique, un écorché en deux dimension...

Difficile de se regarder dans le miroir et d'essayer de se coiffer maintenant...

Je mets du sang partout...

Et je tache tous mes vêtements...

Il faut que j'essuie mes traces de pas aussi...

On tape à ma porte...

Je vois pas bien attendez qui est là...

Personne...

J'enfile un peignoir...

Une serviette enroulée autour de mon visage...

Ca va...

Ca fait pas mal...

J'ai l'impression d'avancer à l'aveugle...

Vous avez pas soif ?

Qui est là ?

Qu'est-ce que j'vous sers ?

Où suis-je ?

On a des très bons cafés et des muffins...

Pepites de chocolat...

Sinon y a la formule soupe plus bagel pour neuf euros cinquante...

Avec ça ?

Vous prenez la porte au fond....

Marchez quelques kilomètres sur la Nationale...

Et ?

C'est encore plus loin...

Ah...

D'accord...

Vous comptez voter pour qui ?

C'est important ça vous savez avec ce qui se passe de nos jours on est jamais sûr de rien enfin je dis ça je dis rien...

Vous pouvez arrêter de parler je vous prie...

Non...

Je vous écris...

Vous voyez pas...

Regardez autour de vous toutes les lettres qui s'affichent en grand...

C'est ça la nouvelle technologie...

Bref...

Vous devriez faire un peu de musculation...

Fin de la première partie... 

...

Retour à l'accueil