Chapitre 10...

Je vais écrire...

Je crois que c'est facile...

De dire...

D'écrire...

Qu'un papillon est sorti de mon oreille cette nuit...

Non...

Que je...

Oui ?

C'est pas de ça qu'il est question...

De quoi alors ?

T'es un menteur ?

Un arnaqueur...

Du coeur ?

Non je me fais pas passer pour...

Je ne fais que passer...

Je suis pas c'est different...

Je suis pas différent...

Parce que je...

Je comprends rien...

Je...

Ecrire...

C'est dire entre les mots, les lettres et les virgules ce que je peux pas dire en vrai mais que tu sais déjà quand je te le dis en vrai...

Euh tu peux pas simplifier ?

M'expliquer...

Je...

Tu ?

Tu veux dire que tu...

Non que j'ai sommeil...

Je devrais...

Me reposer ?

Ne plus me poser des questions...

Ne plus faire le bilan de ma vie...

Ne plus croire que finalement ouais finalement j'avais tout raté...

Ou tout réussi...

Tout ?

T'es sûr ?

Arrête de te la péter...

Vous gagnerez à être...

Plus simple...

Plus clair...

Plus transparent quoi...

Je devrais pas me plaindre...

Ouais...

Je devrais me retrouver...

J'aime pas cet état...

De mal-être perpetuel...

C'est pas un sablier c'est du sang qui coule dans mes veines...

T'es dépressif ou déprimé ?

Blasé...

C'est simple...

Enfin pour moi...

Jamais consolé...

L'impression d'être incompris ou bien ?

T'écris bien...

C'est le 588e chapitres que j'écris...

A je croyais qu'on était dans un livre là...

Ché plus...

Tu te tortures...

Tu es trop exigeant avec toi-même...

L'exigeance ça exige...

Tu crois je devrais me caser avec n'importe qui pour avoir juste l'impression de bonheur qu'on peut lire sur le visage des gens...

C'est quoi sourire ?

Ce sourire...

Parce que je...

L'impression d'être different car je m'endors dans mes pensées et mes questionnements existentiels de mes deux...

A force je te perds...

A force je m'éloigne de toi...

A force...

A force de t'aimer je me consume...

Je dois pas...

Je peux pas...

A force de te parler je t'aime encore plus et je te perds à chaque fois...

Jusqu'au prochain message, appels, mails...

Pourtant que dois-je faire...

Vraiment ?

Vraiment ?

Me dire déjà j'ai de la chance de te connaitre...

Et ?

Vraiment ?

Quand même pas...

T'es pas mort tu sais...

Ce que j'aime chez-toi c'est cette putain envie de vivre...

Je t'envie...

Presque...

Enfin...

J'aime pas ce que t'écris...

T'es distant...

Blessant...

Mechant...

Cassant...

Tu peux pas casser avec moi on est pas ensemble...

A la vie à la mort...

Qui vivra moura...

Qu'est-ce que je suis pour toi...

J'en ai fait trop ou pas assez...

C'est ma vie...

Je suis à la ramasse...

Le sablier se casse et j'en fous de partout...

Tu vas me dire que t'aime pas tout ça...

Que tu m'aimes bien...

En ami...

Je sais plus trop où j'en suis...

En fait c'est un tout...

Un trop plein et un pas assez...

Comme si tu pouvais être écoeuré de pas manger...

Indigestion du vide...

Mais c'est quoi qui te manque ?

Toi...

Moi ?

Je sais plus...

Au départ non mais si j'analyse oui...

Tu vois que tu peux rien faire...

Tu vois que tu peux le dire...

Je devrais écouter plus de chansons joyeuses que tristes...

Pourquoi t'es enervé ?

C'est à l'interieur de moi...

Je suis contrarié...

Qu'est-ce qui manque à ta vie pour être heureux ?

TOI 

TOI

TOI

TOI

TOI

Et si tu peux pas m'avoir tu dois faire quoi ?

Rester seul ?

Attendre ?

Trouver quelqu'un qui te ressemble ?

T'effacer ?

Penser à quelqu'un d'autre ?

Et si je veux pas ?

Si je veux pas ?

Qu'est-ce qui va pas ?

C'est moi...

C'est pas à cause de toi...

C'est pas à cause de toi...

C'est bon tu l'as dit deux fois là...

Je devrais reprend estime en moi...

Confiance en moi...

Douter c'est crever...

Douter c'est crever...

Rêver...

Et ?

Ne plus croire que je vaux rien...

...

Retour à l'accueil