Chapitre 13...

Tu racontes...

Qu'est-ce tu racontes ?

Pour ce que tu racontes...

Comment tu te la racontes...

N'importe quoi...

Quoi...

Tu racontes n'importe quoi...

Là...

T'entends ?

T'entends pas ?

Non....

T'entends pas...

La petite...

La petite fille ?

Non...

La petite musique qui va bien...

Qui va pas bien...

Ou quoi...

Tu l'as ouverte ?

La fenêtre est ouverte...

La nuit...

La nuit est ouverte...

Aussi...

Comme la fenêtre...

Et ce silence...

Ce silence qui essaye de s'immisser dans la vie...

Ma vie...

La mienne quoi...

Je sais jamais comment ça s'écrit ce mot...

Qui s'insinue quoi...

Je l'emploie très peu...

Ceci-dit...

J'arrête la musique...

Ca déconcentre parfois...

Souvent même...

Soif...

Aussi...

J'ai soif...

Moi aussi je te dis...

Putain...

Tu sais plus écrire...

Tu m'écoutes plus...

Eau...

De l'eau s'il te plait...

Cette chaleur qui sort de moi...

Fabrication...

Félicitation...

M'etouffe...

Parfois...

M'etouffe...

Souvent...

M'etouffe...

Tout le temps...

Soif...

Comment as-tu  oublié tout ce sable renversé sur la table...

Sans nettoyer tout ça...

Tu délires...

Tout ce sable...

Il était déjà là bien avant...

Ce sable...

Comment as-tu pu me mettre de côté...

Le laisser là...

C'est à dire pas en avant quoi...

Trainer là...

Tu devrais t'arrêter...

Couper le son...

Changer de ton...

Trainer là...

Je sais pas...

Ce sable qui me bouffe la vie...

Le goût des choses...

Sable...

Qui m'enterre...

Sable...

Comme cette couleur...

Sable...

Couleur de rêve...

Couleuvre...

Me pique et me suce...

M'enlisse...

Me fait mal...

Indolent...

M'enfonce...

Sans sentiment...

Comme des miliers d'éclats de petits verres...

Brisés...

C'est avec tout ça...

Ces petits riens qu'on fait des petits grains...

Aussi jolis que ceux de ta peau...

Le sable provient du verre...

Le verre provient du sable...

Tu écris bien un peu je trouve...

Wé...

J'avoue...

...

Retour à l'accueil