Huitième jour...

Il faisait déjà nuit...

C'est court 2 jours...

C'est long 2 jours...

L'écriture est une théière à mémoire...

C'est quoi quitter quelqu'un ?

C'est quoi être bloqué ?

J'aimerais mourir...

C'est quoi aimer ?

J'aimerais vivre...

Comme 2 chats qui se battent sur le toit de ma mère et se mordent...

Toujours entre les 2...

Train propre, vitres sales...

Tu vas écrire ?

Pourquoi ne me lis-tu plus...

Je ne t'intéresse pas, c'est ça ?

Je te comprends pas...

Les gens, se servent, des gens...

Et moi ?

Enveloppe corporelle...

Tu fais semblant...

Ca fait 17 minutes précisément pour tout relire à voix haute...

Y a que toi qui t'intéresse ?

Je veux dire à toi-même...

A ton petit monde, ou bien ?

Pas plus, pas moins...

Envie de tout arrêter là...

Et l'impression d'avoir très soif...

Au revoir...

Je vais essayer de me concentrer...

De ralentir mon rythme...

D'être à la cool, le mec le plus cool, à l'aise Blaise...

Je rentre pas encore...

Y a des gens qui se prennent la tête...

Non John, Yves n'est pas là, y a juste toujours des gens qui prennent la place des autres, j'ai jamais compris pourquoi...

J'ai un peu froid...

Regarder plus de films, comme toi...

Au moins un par jour...

C'est pas gagné...

J'en ai déjà raté 3 à ce rythme...

Lire aussi avant de me recoucher...

Etre quelqu'un de bien, posé, à la cool, à l'aise, bien...

C'est pas gagné...

Tout m'angoisse...

Ne pas avoir à bouffer...

Me retrouver avec des gens que je ne connais pas et m'ennuie...

Dire qu'il te faut 5 minutes pour te retourner...

Te prends pas la tête...

Toute façon tu vas pas tout lire...

L'écriture ou la vie, si si la famille...

Tu sais même pas de quoi je parle...

Tu me gonfles en fait...

Combien de temps je vais mettre pour tout reécrire, demain, c'est déjà lundi...

Les jours comme des choses incroyables...

Sans médoc...

Sans orgueil...

Tu sais, boire de l'eau ça rend heureux...

J'ai toujours la jambe qui tremble quand y a quelque chose qui m'agace...

Comme prendre un train et changer le cours des choses...

Me poser, wesh cousin, à la bien...

Mec...

Avoir des choses à dire, pas tout le monde peut le faire souvent...

Ecouter sa copine qui s'envoit en l'air pas loin et croire que c'est le cri des mouettes...

Se faire passer pour une fille sur Cam4 et regarder des videos porno sur Youporn...

Là y a pas que ta jambe qui tremble...

T'étais pas homo finalement...

Juste un mauvais transfert d'identité c'est pour ça que tu te laisses pousser la barbe...

Ca fait passer le temps...

Des choses à raconter...

Fais pas semblant de t'interresser à moi...

C'est ça casse-toi...

Bonyour c'est Bonjour avec un accent espagnol...

J'ai encore soif avec la gorge asséchée...

Faire plus de choses mais prendre du temps sans courir à droite et à gauche...

Je rêvais que je ne marcherais plus...

Enfin...

Ressortir mon catalogue des possibles pas des pas-possibles...

Si tu veux avoir une chance avec moi, contacte-moi...

Alors tu rêves trop maintenant ?

Un peu mon neveu...

Ca me fatigue et part dans tous les sens...

Comme si mon grand-père parlait de Pasolin alors que c'est moi qui suit le mieux placé pour en parler...

Un peu comme sonoriser un film insonnorisé...

Pour le rendre plus vivant quoi...

Je suis mon meilleur lecteur...

J'aime bien ce que vous écrivez...

Et vous êtes ?

Ta gueule !

J'arrive plus à m'arrêter de parler...

Ca peut dûrer quelques heures...

Sans m'arrêter...

J'aurai jamais du commencer...

C'est l'histoire d'un mec qui pense qu'il écrit pas bien, finalement...

Ca a commencé quand ?

Le jour où j'ai arrêté de marcher...

Ou bien ?

Tu tiens un truc là...

Ca se dit jamais dans la vraie vie ça...

Ca ?

Je suis dans la vraie vie, mec...

Tu crois quoi...

C'est pas courant comme tournure de phrases...

Je voulais lire mais en fait j'ai juste changer de feutres...

De couleur de feutres...

Ca te réconforte, d'écrire ?

C'est comme les résolutions...

2 jours après t'es toujours le même...

Avec une sensation d'être déçu soi-même...

On est lache je trouve...

...

Retour à l'accueil