Deuxième partie...

Sauf que...

C'est pas du tissus...

On dirait...

Oui...

Non...

C'est pas possible...

Mais si...

Je suis allé au Maroc, j'ai vu ça...

Ou alors je suis pas allé au Maroc mais j'ai dû voir un documentaire à la télé, je sais plus...

C'est de la peau humaine, de toutes les couleurs...

Qui est entrain de sécher...

A cet instant précis...

Oui oui...

Je me pose plutôt la question de savoir où trouvent-ils toutes ces teintures...

Sans penser au pire...

Par exemple ?

Je tire sur une des peaux...

Elle glisse le long de la branche et se déroule lentement...

On sait pas trop comment ils ont fait ça...

Elle semble entière mais vidée de la personne qui s'y trouvait à l'intérieur...

Un peu comme une mue de serpent...

Le travail reste assez soigné...

Propre...

Y a une petite étiquette cousue à l'interieur...

J'ai dû mal à lire...

Je sais pas s'il s'agit d'une marque de fabrique...

Un indice sur la provenance...

Ou bien la taille...

Je sais pas...

Mais comme j'ai froid dans ce pays de merde, je décide de l'enfiler quand même...

C'est étrange...

Vraiment ?

T'as le choix ?

Non j'ai pas le choix...

Coup d'oeil à droite...

Coup d'oeil à gauche...

J'enfile la première jambe...

Puis la deuxième...

C'est chaud à l'interieur...

Il doit faire au moins 37,2°...

La température humaine...

L'homme peut s'adapter à tous les mileux, tous les climats...

Sauf que là...

Je me retrouve tout nu...

Enfin...

Toute nue...

J'avais pas vue, le modèle était féminin...

Toute ridée...

Et j'ai les seins qui tombent...

Pas très confortable tout ça...

Et j'ai du mal à fermer la fermeture éclair dans mon dos...

Fin de la deuxième partie...

...

Retour à l'accueil