Chapitre 2

J'ai mal dormi...

Pas que je dorme mieux d'habitude mais là c'était pire...

Une sensation étrange...

Bizarre...

Enfin pas comme d'habitude quoi...

Attends !

Je reviens...

Je vais me laver les dents...

C'est important la santé bucco-dentaire tu sais...

Merde tu fais chier !

J'utilise un dentifrice pour les gosses au goût de bubblegum...

T'as envie de le manger sans avoir la sensation de tout perdre...

Bref je me comprends...

Mais je dois être en manque de sommeil aussi car j'ai les cernes qui devaient faire la moitiée du visage...

De mon visage...

Une sensation de crampe aussi qui demarre derrière la tête et t'entraine l'omoplate avec tout ce qui a autour...

L'impression que je vais crever quoi...

Desolé si je t'emmene avec moi...

Toute façon t'as pas le choix...

Je me demande où ils se rencontrent les gens...

En ce moment...

Dans des bars ?

Vraiment ?

A minuit je ressucite...

Là je me consume...

C'est l'heure tu sais entre les 2...

Où tu sais plus s'il faut se rendormir ou rester carrement réveillé...

Je voulais être plus drôle mais en ce moment ça ne le fait pas...

Il n'y a plus de sommeil reparateur...

J'étais devenu l'inverse de ce que je voulais être...

Même si chaque jour qui passe comme chaque jour de plus à vivre tu te disais que tu allais changer...

Comme si le mec d'à côté te souriait pas...

Comme si la petite fille à la capuche rose ne faisait plus la manche...

Comme si la jeune fille qui descendait la rue et que tu croises tous les jours ne t'avait jamais remarqué...

Ouais y a un truc qui cloche je te dis...

Comme si l'argent ne servait plus à rien...

Comme si tous les mots écrits  tout le monde s'en foutait...

Comme si rien n'allait ou comme si tout allait bien...

Comme si tu l'avais jamais aimé...

Comme si tu t'étais jamais senti seul...

Seule...

Comme si lire finalement le soir avant de s'endormir ne procurait plus rien...

Comme si rien ne te procurait rien...

Même pas ta langue dans ma bouche...

Que l'idée même de desir ou de plaisir disparaissait...

T'imagines le truc ?

Ne serait-ce qu'un instant ?

Non t'imagines pas...

Cette sensation étrange où tu tombes...

Ouais...

Tu analyses jamais vraiment ta chute...

Non...

Juste ton impact sur le sol et je suis tombé...

J'ai trébuché quoi...

Mais entre les deux...

Y a quoi ?

Y a rien...

Y a une seconde de vide...

D'absolue nécessité...

Du rentre-dedans quoi et t'exploses tout...

A la vitesse de ton neurone...

A la vitesse d'un fil électrique...

Les gens pensent que j'écris bien...

Ils se trompent...

Les gens pensent que j'écris pas bien...

Ils se trompent...

Ils lisent mal je pense...

Ils font rien...

Ils branlent rien ou si peu...

Une seconde de doute dans leur vie...

Une seconde de rien...

Qui les fait bander...

Je leur donne pas d'espoir...

C'est mécanique de toute façon...

Juste d'avoir de la chance...

De pas tomber et se briser...

Et de se relever...

Oui après tu te relèves...

Oui tu mets tes mais en avant pour amortir le choc...

Necessaire...

Absolue nécessité...

Pour pas froler le bitume, tu te casses les doigts...

Pile ou face c'est toi qui voit...

Ca sert à rien en echange d'un beau visage...

Pourtant on ne te regarde jamais...

On ne t'aime pas...

On aime ce que tu produit comme un bon petit soldat...

On te reconnait dans la rue...

Mais juste comme ça...

Tu te fais du mal...

Ouais ou si peu...

Et demain tu seras là ?

Peut-être...

Peut-être bien oui...

Dors bien mon ami(e)...

Je t'aime...

(Pas de réponse)...

Non...

...

Retour à l'accueil