Chapitre 6

Avoir un trou à la tête et au coeur...

Ca pourrait commencer comme ça ce soir...

Ca fout le froid...

Je veux dire à l'interieur...

Tu penses que j'écris bien, c'est vrai ?

Vraiment...

Parce qu'on se ressemble...

Si tu cherche bien...

Ce soir...

J'ai putain de froid...

Moi aussi...

Pas parce que c'est comme ça...

Mais un vide à l'interieur de moi ça réchauffe pas...

C'est avarié coeur congelé microondé dejavelisé quoi tu le bouffes toi ton foie ton rein ta rate bois ton café ta bite ta chatte tes poumons tes seins et ferme-la en vinaigrette tes cuisses tes jambes tes mollets une femme c'est plus beau qu'un homme enfin son corps et moins ridicule aussi et si doux rasé epilé evanescent aphrodisiaque hypercondriaque stylée culotée ah oui j'écris bien c'est vrai nombriliste exhibitionniste fou c'est décomplexé edulcoré tout va bien troué oui enculé tête de mort je t'aime sa mère la pute parce qu'il est de bon ton d'être grossier et que mettre tout ça bout à bout ça fait des phrases trop puissantes sa race...

Il parait que j'écris comme un groupe de jeunes dont le nom est représenté par un signe égal barré different de faune quoi...

Ca fait des années que je fais ça...

J'étais là avant peut-être parce que je devrais chanter maintenant ...

Enfin c'est comme si t'avais mis du polistyrène pour boucher ta fenêtre...

 ...

 

Retour à l'accueil